vas + gorg ok2

Les clefs du Silencio

 Vous êtes sur la liste ? », « Vous êtes invité par quelqu’un ? », « Qui vous a recommandé notre établissement ? », « Présentez-vous ? »… Franchir le seuil du Silencio, le club très privé fondé en 2011 par Arnaud Frisch relève de l’opération commando. Pour en savoir plus, la rédaction de PHL s’est infiltrée une nuit parmi les physionomistes.

  


Devant le numéro 142 de la rue Montmartre, une foule de noctambules se presse sur l’étroite langue de trottoir avec le secret espoir de rejoindre le sous-sol festif où se mêle la fine fleur des pubards, designers, mannequins, cinéastes et autres créatifs.
Depuis 2011, la façade noire sans enseigne abrite un club très sélect. Scénographié par David Lynch et baptisé Silencio, en référence au bar dans lequel se rend Naomi Watts dans Mulholland Drive, ce lieu hybride inspiré des salons littéraires et des cercles influents puise également ses racines dans les grandes heures du Palace et du Studio 54. Réservé de 18h à 23h aux quelques 300 membres appartenant à la communauté créative parisienne, le club ouvre ses portes à un public trié sur le volet une fois sonné les douze coups de minuit.

00h15 – Depuis une vingtaine de minutes, un jeune homme fait les cent pas sur le trottoir. Visiblement nerveux, il demande à parler à Vassili ou à Hamé. À la porte, Gorgui lui répond que les deux physionomistes ne sont pas là ce soir. « C’est la Technique du Name Dropping », plaisante le gardien du temple de la hype.

 

TECHNIQUE N°1 : LE NAME DROPPING
Sachez-le, connaître les prénoms des physionomistes ne vous servira à rien. Comme leur nom l’indique, les physionomistes sont physionomistes. « Vu une fois, mémorisé pour toujours », tel est leur mantra. Et si vous citez le nom d’un membre du club, veillez à posséder son 06 car il n’est pas rare que les physionomistes demandent à ce que vous l’appeliez en direct devant leurs yeux. Cela peut-être gênant…
LE CONSEIL DU PHYSIO. Plutôt que de faire du name dropping, mieux vaut jouer la carte de la confiance et du naturel. Avant de connaître un tel ou d’être l’ami de, vous êtes quelqu’un. Présentez-vous !

00h45 – Plein de témérité, l’ambitieux fêtard revient à la charge avec dans sa manche la carte familiarité. « Mon pote m’attend en bas. Laisse-moi rentrer. Je viens ici depuis deux ans. Je connais Vassili. Tu peux lui dire de venir ? ». Réponse du physionomiste : « Amé est à côté au Social Club, va le voir. S’il est ok, je te laisse rentrer ». Le garçon hésite. En vérité, il ne connaît pas Amé. Il est démasqué.

TECHNIQUE N°2 : LA FAMILIARITE, LA SYMPATHIE, LA DRAGUE
Mieux vaut éviter le copinage, la séduction et les yeux doux. « C’est inutile de gratter notre amitié ou d’essayer de nous ambiancer », confirme Vassili. À juste titre car ces hommes de l’ombre travaillent.
LE CONSEIL DU PHYSIO. Patientez et soyez prêt à dégainer votre argumentaire !

1h26 – Un groupe de filles se présente à la porte. Vassili les questionne. Elles ne sont pas invitées et n’ont aucune recommandation. Le physionomiste leur refuse l’entrée. « Mais pourquoi ?! », demande une petite blonde visiblement un peu éméchée. « Vous êtes habillées trop décontracté », lâche le portier. Très agacée, la jeune fille ôte son tee-shirt avant de baisser son pantalon et de lancer : « Et là, cela vous convient mieux ? ». Un ange passe…

 

TECHNIQUE N°3 : LE STRIP-TEASE
« La belle décontraction », c’est le mot d’ordre au Silencio. Préférez une paire de sneakers branchées aux ballerines qui sont blacklistées par les physios.
LE CONSEIL DU PHYSIO. Soignez votre look. « Si vous faites le pari de venir en costume, évitez de ressembler à un VRP », plaisante Vassili qui repère également avec ses antennes, les déguisés et les pique-assiettes. « S’habiller décalé quand on ne l’est pas, c’est antinaturel et cela se voit immédiatement. C’est comme le look intelligemment négligé : c’est à bannir ! », met-il en garde.

2h02 – La quarantaine bien tassée, le couple négocie ferme depuis une dizaine de minutes. « Et en échange d’un petit billet vous nous laisserez bien rentrer ? », tente l’homme.

 

TECHNIQUE N°4 : ACHETER LE PHYSIO
C’est une technique vieille comme le monde. Mais elle n’a évidemment pas le droit de cité aux portes du Silencio.
LE CONSEIL DE PHL. Savoir se présenter, est un des rouages essentiels pour entrer dans le cénacle. Pas de membership sans entretien de passage devant un jury curieux de vos motivations. Si vous passez avec succès l’examen d’entrée, il vous en coûtera de 420 euros à 1 500 euros par an.

2h55 – Créatif, un jeune homme esseulé tente une prise en otage. Très sérieusement, il propose au physionomiste de lui laisser son portefeuille et sa carte d’identité en échange de quelques pas sur le dancefloor du club. Main sur le cœur, le soldat festif promet : « je ne suis pas du genre à m’éterniser en bas, je te jure je ne reste qu’une toute petite minute ».

 

TECHNIQUE N°5 : SE CONSTITUER PRISONNIER, EST-CE UNE BONNE IDEE ?
La réponse est évidemment « non ».
LE CONSEIL DE PHL. Votre mère ne vous a jamais dit de ne jamais confier vos papiers d’identité à autrui ?

 

3h04 – Notre ambitieux fêtard biberonné aux mensonges festifs fait son come-back. Il a traîné ses guêtres dans le quartier et tente à nouveau sa chance. « Parfois certaines personnes attendent pendant deux heures », raconte Vassili.

 

TECHNIQUE N°6 : L’USURE

Si le physionomiste vous assène un « cela risque d’être compliqué pour ce soir » ou plus simplement un « non », quelles sont vos chances réelles de rentrer quand même ?
LE CONSEIL DU PHYSIO. « Dans la plupart des cas, un « non » est définitif à 75 % », affirme Vassili. En revanche si vous essuyez un « cela risque d’être compliqué pour ce soir », sachez que vous entrez dans la partie. C’est à vous de « savoir jouer les bonnes cartes », insiste Vassili.

3h12 – Toujours aux prises avec le coriace soldat festif, Gorgui résiste. Devant son refus, le garçon perd son sang-froid après avoir piétiné sa dignité pour entrer au Silencio. C’est la quarante-huitième crise de fin du monde vécue dans la soirée.

 

TECHNIQUE N°7 : LA CRISE DE FIN DU MONDE
« Vous êtes raciste », « c’est un délit de faciès », « c’est quoi votre problème ? » Voyons, au fond de vous-même, vous le savez bien : la victimisation n’a jamais été une arme de persuasion.
LE CONSEIL DU PHYSIO. « Tous les styles entrent au Silencio », rappelle Vassili. Les physionomistes ont une certaine marge de manœuvre pour faire entrer les non-membres en fonction des événements. « C’est important de faire un bon mélange, explique Gorgui, trois mecs peuvent rentrer ensemble et je peux aussi refuser huit filles. Il n’y a pas de règle. »

4h43 – « Bonjour je suis australienne et j’ai très envie d’aller aux toilettes. Est-ce que je peux utiliser les vôtres ? », demande en toute sincérité une jeune fille.

 

TECHNIQUE N°8. L’ENVIE PRESSANTE
Inventif mais néanmoins impossible. Les toilettes du Silencio, elles aussi, sont privées.

4h46 – Un cri d’australienne résonne dans la nuit « I love Australia, Paris is bullshit ! »
5h00 – Paris s’éveille et les esprits s’échauffent à nouveau. Devant la porte, un designer du microcosme parisien s’énerve violemment contre Gorgui qui lui refuse l’entrée du club. À grand renfort de « tu sais qui je suis ? », il hurle : « Personne ne me laisse dehors à Paris, je peux rentrer où je veux même quand c’est fermé ! » Mais au Silencio, la carte privilège utilisée par bon nombre de people n’ouvre pas forcément la porte…

 

TECHNIQUE N°9. « TU SAIS QUI JE SUIS ? »
Évitez les « on me connaît comme le loup blanc dans le milieu ».
LE CONSEIL DU PHYSIO. L’arrogance n’a jamais ouvert aucune porte. En revanche l’audace et la créativité sont d’excellentes techniques.

5h58 – « C’est quoi ici ? Un club échangiste ? », interroge un passant. « Oui, exactement », répond Gorgui avant de glisser avec un grand sourire « Ca va lui faire sa soirée au mec ! ». La nôtre se termine avec l’envie de passer la porte de notre chambre.

 

TECHNIQUE N°10. JOUER LES CANDIDES PEUT-IL DEVERROUILER L’ACCES ?
Après avoir éprouvé la technique, la rédaction de PHL vous confirme que l’audace, la sincérité et la créativité sont vos meilleures armes pour obtenir les clés du Silencio.


Silencio  142, Rue Montmartre 75002 Paris